vendredi 2 avril 2010

I have a dream

Comme vous le savez tous le 31 mars c'était THE conférence pour Haïti, celle qui allait tout changer. C'est vrai c'est pas comme si il y avait une conférence tous les 36 mois pour aider Haïti: 2004, les cyclones de 2008...
Du coup, évidemment je regarde ce qui a été obtenu et là je tombe sur les déclarations de Bill Clinton qui m'ont laissées perplexe.
Alors attention, la solution c'est de faire d'Haïti le premier pays totalement wireless et que tout le monde ait un téléphone portable! Bon sang mais c'est bien sûr!!! Pourquoi on y a pas pensé plus tôt??? C'était sous notre nez et nous comme des idiots on parlait gouvernance, sécurité alimentaire, éducation...
Vous aurez bien sûr compris qu'en fait si je l'ai mauvaise, c'est parce que je suis peu jalouse que Bill m'ait piqué une idée que je rumine depuis longtemps.
Alors rêvons, rêvons d'une Haïti sans fil, où on aurait juste à passer un coup de fil à sa famille aux USA pour recevoir en 24h chrono la nourriture dont on a besoin pour nourrir la famille, où on recevrait l'argent pour payer une fortune des écoles d'une efficacité limitée en un simple sms. Un pays où on n'admirerait plus l'enchevêtrement art-déco des connexions électriques illégales. Un pays où on pourrait avoir Internet de partout sans avoir recours à des systèmes utilisant les lignes téléphoniques pour les portables et qui du coup n'aurait jamais de problème technique. Un pays où on pourrait régler tous nos problèmes techniques en un simple coup de fil sans avoir à se déplacer 5 fois à la capitale pour s'entendre dire que notre carte sim n'a pas été activée car l'idiote qui s'est occupée de vous lors de votre dernier passage il y a 3 semaines ne vous a pas fait remplir la demande de réactivation.

Bill si tu voulais faire un poisson d'avril, il fallait programmer la conférence le 1er avril, pas le 31.
Et puis tu devrais te méfier, Martin Luther King aussi a fait un rêve et on l'a assassiné pour çà.

Aller, c'est pas tout çà mais je dois aller compter les milliards qui pleuvent suite à la conférence et qui nous sont arrivés en billets de banque de 1US$

Aucun commentaire: