samedi 5 décembre 2009

Real politik

La politique haïtienne pourrait illustrer parfaitement la célèbre phrase "l'homme est un loup pour l'homme" ou plus précisément pour la femme dans notre cas précis. Et Michèle Duvivier Pierre Louis qui, on pouvait le croire, avait fait le plus dur après la gestion des cyclones et des réparations, en a fait les frais. RIP Michèle...
La première minsitre a donc été révoquée de manière aussi subite qu'absurde.En une semaine, emballé c'est plié: destitution, proposition d'un nouveau premier ministre et acceptation par le Parlement. Et oui les élections présidentielles se précisent (2011?) et le roi arrange son échiquier. Pour une fois, il semble que la reine n'ait pas été considérée comme une pièce maîtresse.

Sinon en février-mars (chouette pendant le carnaval), rebelote avec élection sénatorale (un autre tiers) et les députés. On compe environ 900 candidats pour 99 sièges dans 10 départements soit une petite centaine de prétendants par département en moyenne!!! En effet mise à part quelques regroupements dont INITE (unité), le nouveau groupement pro-président mais qui ne reprend pas les mêmes partis que la précédente plateforme présidentielle (LESPWA). Vous suivez? Bref un petit jeu du je t'aime, moi non plus.
Sauf que sûrement guidé par des visions ou ayant consulté leur cartomancienne, beacoup de candidats ont quitter leur parti pour se présenter sous la banière d'INITE. Comme si être dans le parti présidentiel, assurait de remporter la victoire??? Non c'est le hasard c'est tout car après tout, depuis la fin de la présidence à vie des Duvalier, les élections sont un processsus on ne peut plus démocratiques. Et les Nations Unies sont en partie là pour s'en assurer, donc pas d'inquiétude à avoir.
Et vendredi c'était LE tirage au sort ........ les numéros attribués aux différents partis. Ah... Vous pensiez au tirage des groupes pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud? Ah non, çà nous est passé vraiment par dessus la tête.
Et INITE a obtenu le numéro 1, donc là branle-bas de combat, tous les autres partis crient au scandale et demande à refaire le tirage.

Sinon, la nouvelle rumeur urbaine haïtienne vient d'une déclaration du numéro 2 Dominicain, le voisin. La France, les USA et le Canada conspireraient depuis des décennies pour unifier les deux pays en un seul! Horreur, malheur!!!! C'est la, c'est la, c'est la salsa des démons, tananan tananan...
Et certains détails iraient dans ce sens, l'UE se concentre sur le Plateau Central (département frontalier) avec les routes, la sécurité alimentaire; c'est la grande mode des projets transfontaliers... Hum hum, bizarre, vous avez dit bizarre...
Enfin bon, le président Dominicain en France ces jours-ci a réfusé la démilitarisation de la frontière donc c'est pas pour demain la veille.

Sinon puisqu'on parle élections, rien à voir mais vous devez sûrement vous demander qui est ce Jimmy Jean Louis qui participait à l'élection de Miss France (quoi vous pensiez que j'allais râter çà alors que je vis en Haïti?). Et bien c'est acteur NATIF NATAL d'Haïti, connu pour avoir tenu un rôle dans la série Heroes. Et devinez comment s'appelle ce personnage dans la série: l'Haïtien. Ah là là, ils se sont pas foulés les scénaristes. L'Haïtien n'a donc pas de nom, son origine affichée sert à lui seule à le décrire. No comment..

Ahhh Haïti, ton univers impitoyable

An nou plante pyebwa!!!

Je dis STOP! Stop aux soirées aux thèmes aussi farfalues que non productifs.
Je dis OUI! Oui aux soirées engagées pour faire passer un message fort et constructif pour une Haïti plus belle.
Attaquons nous donc aux problèmes de fonds du pays: le déboisement.
Et qui de mieux que Nico pour représenter cette thématique :



Je suis pour ma part venue accompagnée de mon petit panda du WWF

Et il y a beaucoup de recherche: la version cocotier et hamac direct não Brasil



dimanche 22 novembre 2009

les lauriers de la gloire

Le prix Médicis 2009 a été décerné à Dany Lafferière pour "l'énigme du retour". Je ne peux pas encore vous en faire la critique car ce livre n'arrivera que dans un petit mois via maman mais j'ai hâte de le dévorer!
René Depestre avait déjà obtenu le Renaudot il y a quelques années.
La littérature haïtienne est donc définitivement une grande littérature, comme l'a montré le docu des frères Poivre d'Arvor, qui, bien qu'il comptient des éléments un peu enjolivés des rues potoprincienne (qui a déjà vu un tap-tap avec seulement 8 passagers?), montre la grandeur de la culture haïtienne. A regarder absolument...

Ayiti chewi

vendredi 20 novembre 2009

Voir Jérémie et mourir

Que de silence depuis quelques temps, mais cette fin d'année est particulièrement "tet chage" côté boulot.
Du coup, gros article sur mon week end " j'échappe aux guédés de Toussaint pour visiter la Grande Anse".
La Grande Anse, c'est l'autre finistère d'Haïti, au sud cette fois-ci. Une région très très enclavée (plus de 7h de route pour faire les Cayes-Jérémie soit une centaine de kilomètres à tout cassé, et c'est pareil pour atteindre les bourgs et autres villes de la Grande Anse.
Jérémie est connue comme la cité des poètes et cette marque de fabrique s"affiche sur le mini aéroport de la ville. Peu de personnes le savent mais cette ville a aussi donné un des fleurons de la litérrature française: Alexandre Dumas père. Et oui, son père, le général Thomas Dumas est né à Jérémie, d'un noble français intallé et d'une négresse. Alexandre Dumas était donc un métisse basané, de quoi réfléchir en ces périodes de débats sur l'identité nationale...
Ce pélerinage avait aussi pour but de faire rencontrer Jérémie, la ville et Jérémy, le roi sur la chaise, afin qu'il puisse rendre hommage à la ville inspirée de son nom assurément...

L'île en face c'est la Grande Cayémite

Nous avons donc commencé notre visite par la ville de Jérémie en se donnant rendez-vous au carrefour du string comme nous l'avons si bien renommé.

La Namur attitude

la ville de Jérémie comme les autres villes du Sud, les Cayes et Jacmel garde ce charme de ces villes qui ont gardé une architecture coloniale.

C'est fou ce qu'on peut porter à bras d'homme!

Direction ensuite les Abricots d'abord en moto-taxi (2 sur la mobylette + le chauffeur) où l'on a croisé un magnifique espadon qui se faisait transporté jusqu'à une poissonerie de Jérémie. Arrivé à Bonbon, négociation de bateau pour aller aux Abricots et là, le soleil tape alors on n'oublie pas la crême!
Jérémy: five points!

La plage des Abricots, ce nom vous dit peut être quelque chose puisque Thalassa y avait consacré un reportage. le nom du village vient donc bien du fruit hérité d’une légende colportée par les premiers chroniqueurs espagnols. Les Indiens auraient placé là leurs paradis où après la mort ils allaient croquer de délicieux abricots (mameys). En fait les berges de la rivière et le plateau de Lonmon la surplombant étaient couverts d’une forêt d’abricotiers et les premiers pirates français installés là dès la seconde moitié du XVIIème siècle nommèrent leur établissement du nom du fruit. Le village a été détruit en 1954 par le cyclone Hazel et ne s'est pas vraiment remis depuis. Le maire, Jean-Claude Fignolé est un écrivain et poète, faisant honneur à la tradition de la zone.


petite séance de pêche



T'as de beaux yeux,tu sais?

Que de concentration dans la lecture de la composition des fromages à tartiner...

Et, oui ceci est la vraie nature de David

L'enclavement de la région et les pluies importantes permettent le développement d'une zone forestière assez agréable et unique en Haïti: caféier, cacaoyer et autre végétaion luxuriante.
Nous voici donc parti pour une rando dans la forêt et les mornes.
Et çà grimpe pas mal sous un soleil déjà de plomb à 8h du mat (malgré un départ à 6h).
L'avantage c'est qu'on a fait des pauses casse-croûte toutes les demi-heures: arrêt orange, arrêt canne à sucre, arrêt noix de coco...

Vous pouvez voir ici le point de départ et nous ne sommes pas encore arrivés!

6 h de marche après et une descente raide dans des pierres suivi d'une glissade généralisée sur les fesses liée à la combinaison argile-pluie, nous voici arrivés à Chambellan.
Du coup après cette marche, même le tap-tap pendant plus d'une heure sur les pistes nous paraît sympa!

Pour finir, plouf à Anse d'Azur, un eplage peu fréquentée car supposée être un site très vaudouesque.

Enfin le dernier hommage de J à J...

Toujours pas de volontaires pour venir passer des vacances en Haïti, là je sais plus quoi faire pour vous convaincre!

lundi 5 octobre 2009

mes nuits sont plus belles que mes jours

Ce week end c'était THE EVENT OF THE YEAR, le retour de Kassav en Haïti après 24 ans d'absence!
Et il y avait foule!
Le groupe en première partie, Zekle, était vraiment pas mal




Sinon dans un autre style, une autre soirée mémorable au Milokan









Et pour finir, une très courte vidéo, désolé mais je peux pas télécharger des dossiers plus gros

video
Pas beaucoup de nouvelles mais quelques photos.
J'ai passé mon baptême de maladie tropicale avec une petite dengue qui après t'achever avec de la fièvre et des courbatures, te couvre de plaques rouges.


Sinon j'ai trouvé çà dans ma salle de bain, beurkkkkkkkkkkkkkk